Château de Ham-Sur-Heure

Le château de la commune


Au xie siècle, le château appartient à la famille de Florennes, puis aux Morialmé. Il appartient ensuite successivement aux Condé (1209), aux Béthune (1230), Gui de Dampierre (1246), aux Condé (1259), aux Luxembourg, aux Fosseux, aux Bourgogne et aux d'Enghien (1441).


En 1473, le château passe à la Maison de Mérode, qui lui donne son aspect actuel et le conserve jusqu'en 1941. C'est, d'ailleurs, Léonie de Rochechouart de Mortemart, comtesse de Mérode, veuve du le sénateur Louis Ghislain de Mérode qui effectuera la dernière grande restauration (1898 à 1900), elle y investit 2 millions de francs or.


Le château passa alors par héritage à la famille d'Oultremont. En effet, Léonie de Mérode léguera le château à sa fille Victurnienne Renée de Mérode (1859-1941) et à son beau-fils Charles-Jean d'Oultremont dit John d'Oultremont (1848-1917), Grand-Maréchal de la cour, qui le donnera à son tour à son fils Guy et à sa belle fille Raymonde Vitali, comtesse d'Oultremont.


A la mort de cette dernière, en 1952, ses héritiers le vendirent à la commune d'Ham-sur-Heure dont il devint le siège de l'administration communale.


Connu localement comme 'château communal' il est resté après la réforme communale de 1977 le siège administratif de la nouvelle commune appelée désormais Ham-sur-Heure-Nalinnes.





20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout